Recherche avancé

News
Projets

Etude sur les parkings d'échange (P+R)

Etude sur les parkings d'échange (P+R)

analyse (dès fin 2018) des possibilités de développement de places de P+R le long des axes de transport (ligne tl 60, LEB et ligne CFF du pied du Jura).

Un projet de cahier des charges est établi, mais reste en attente de validation de la Stratégie cantonale de report modal par le CE et le GC cet automne. La recherche du mandataire est attendu vraisemblablement pour début 2019.

Objectifs de l'étude

  • Elaborer un diagnostic précis de l’offre actuelle en nombre de places stationnement P+R et Bike+Ride (B+R) sur les deux axes et leur tarification, en confirmation des résultats obtenus dans les études exploratoires de septembre 2015  sur la ligne du LEB et de juin 2017 de l’ARCAM.
  • Elaborer un état de situation de l’utilisation actuelle des places de stationnement P+R et B+R le long des deux axes et saisir l’origine des différents usagers répertoriés via une enquête.
  • Etudier le potentiel d’agrandissement des infrastructures P+R et B+R existantes le long des deux axes (par exemple des plans d’aménagement (nouvelle assiette de places de parc, rajout d’étages pour le parcage, stationnement en sous-sol, zones de recharges pour les véhicules électriques ou hybrides, ...). Tenir compte de la révision de la Loi sur l’aménagement du territoire (LAT) et notamment de la problématique des surfaces d’assolement (SDA).
  • Etudier l’opportunité de création et de localisation de nouvelles infrastructures P+R et B+R de petite ou de grande taille et de B+R sur la ligne du LEB, sur l’axe CFF et sur l’axe de la ligne tl 60.
  • Proposer des méthodes de gestion et des principes de tarification des infrastructures P+R et B+R existantes et de celles projetées.

Etat du projet

Cahier des charges établi en partenariat avec la DGMR (planification) et le SDNL. En attente de la publication d'une stratégie cantonale de report modal à valider dans l'ordre par le Conseil d'Etat et le Grand Conseil cet automne pour valider le financement de cette étude.

Echéances projetées

Dès validation de la stratégie, recherche du mandataire spécialiste en mobilité pour établir dans un premier temps le diagnostic précis de l’offre actuelle - au plus tôt - fin de l'année 2018,  début 2019.