Espace terroir
echallens-tourisme.ch

Imprimer

Fusions

Philippe Leuba, 24H du 28 avril 2009 :
« Il est possible que des communes regroupées ne parlent pas plus fort, mais il est certain que les communes isolées demeureront muettes ».

Philippe Leuba, pour la fusion de Montilliez
« Fusionner, c’est donner du sens aux communes, les densifier politiquement et asseoir ainsi leur rayonnement. Telle est l’ambition qu’a pour elles notre canton ».

Les fusions de communes vivent une évolution rapides, particulièrement dans la région du Gros-de-Vaud. Si quatre fusions se sont réalisées sur la plan cantonal en un siècle, les projets se sont succédés dans le Gros-de-Vaud  depuis 2009. Assens (2 cmnes) en 2009, Goumoëns (3 cmnes), Montilliez (4 cmnes) et Jorat-Menthue (5 cmnes) en 2010, et Montanaire (9 cmnes) en 2013.
Le nombre de communes du district est ainsi passé de 53 en 2008 à 37 au 1er janvier 2013.

Le processus a subit un coupe de frein puisque les trois projets, démarrés en 2012 et réunissant huit communes autour de Pailly, quatre au sud du district et sept autour d’Echallens, ont tous été refusés en votation populairele 30 novembre 2014.